RÊVES est finaliste du concours 100jours pour entreprendre et pitch sur scène

En mai 2019, lors d’un rendez-vous avec le pole #EntrepreneurLeader de la CCI92 (chambre de commerce et d’industrie), ma conseillère me parle d’un concours dédié aux entrepreneurs : 100 jours pour entreprendre. Mais en quoi il consiste ? Il faut avoir entre 18 et 30 ans et avoir une idée de projet d’entreprise pour pouvoir participer. Ensuite il faut créer une vidéo pour présenter ce projet et créer un petit buzz autour en faisant voter son réseau pour qu’elle ait le plus de votes possible. Le jury choisira, sur dossier, 20 projets parmi les 40 ayant obtenu le plus de votes.
Ces 20 projets pitcheront en direct devant un jury, composé de professionnels et d’entrepreneurs, qui choisira les 10 lauréats qui remporteront chacun un package complet d’outils pour lancer leur société !

Première étape : 15 janvier au 25 avril 2019 : candidatures et votes

La première étape fut donc de créer une vidéo sympa qui explique le projet facilement pour que tout le monde puisse le comprendre. Pour cela, j’ai dû écrire un petit scénario pour essayer de raconter une histoire. Une fois le storyboard prêt, je suis allé dans Paris pour tourner la vidéo avec un ami.
Le résultat ? vous pouvez le voir ici ! (Je l’ai fais très rapidement donc ce n’est pas parfait, mais pour le concours j’ai estimé que ce serait bon.)

http://www.100jourspourentreprendre.fr/?concours=baptiste-dupuy

Créer et publier la vidéo est la première étape, ensuite il faut aussi répondre à un questionnaire qui reprend toutes les grandes thématiques du Business Plan. Mais la vraie difficulté fut de fédérer mes communautés autour du projet, Instagram, LinkedIn, famille, partage à tout va, tous les moyens étaient bons pour obtenir un maximum de votes !

Et ça a payé puisque j’ai terminé 14eme sur plus de 130 projets avec 1088 votes ! Une fois de plus merci à vous tous pour votre mobilisation !

Seconde étape (demi finale) : 25 avril au 9 mai 2019 : candidatures et votes

La seconde étape est une délibération d’un jury d’experts qui étudie les dossiers de chaque participant pour sélectionner les 20 finalistes.

Et le résultat est tombé : TOP 20  ! Direction la final !

Dernière étape la finale … 17mai 2019

Pression à son comble, je suis dans le top20, maintenant il faut viser le top10 car oui 1 projet sur 2 remportera « la boite 100jours pour entreprendre » ! Et pour cela il est nécessaire de travailler un pitch de 5 minutes pour le présenter devant le jury !

De la même manière que la vidéo, j’ai essayé de raconter une histoire pour introduire ma société et faire en sorte de capter le jury…

Voici mon pitch :

QUI SUIS-JE

Bonjour,
Je m’appelle Baptiste, j’ai 28 ans et je suis le fondateur de REVES. Mon esprit d’entrepreneur, de leader, de battant je l’ai développé en observant mon père entrepreneur lui-même mais aussi lorsque je me battais pour survivre à deux cancers du sang lorsque j’avais 17 ans et 21ans. Si je vous parle de ça c’est pour que vous compreniez d’où je tire cette énergie et ce positivisme, mais aussi cette force à encaisser et avancer, surtout cette volonté de vouloir changer le monde.

ÉCOLE ET CHINE

Remis de tout ça j’ai fait une école de commerce qui m’a offert la chance de pouvoir partir à Shanghai et prendre conscience de l’environnement social, économique, et politique et de toutes les opportunités de business qu’offre l’empire du milieu. J’ai eu un déclic : c’est là-bas que je dois entreprendre.

L’IDÉE & MARCHÉ

J’ai obtenu mon diplôme, puis j’ai réfléchi à ce qui pourrait être judicieux de faire entre la France et la Chine. J’ai fait plusieurs constats :

Les chinois ont une forte appétence pour le luxe à la Française, la french Touch, pour notre art de vivre. Et surtout pour la qualité des produits fabriqués en France, et la perfection dans le sens du détail. Autrement dit pour le savoir-faire Français. Pourtant peu de PME osent s’aventurer en Chine alors qu’un consommateur sur 3 de produit de luxe est chinois…

Ensuite au niveau du retail : Les magasins et leurs trois piliers de bases que sont « le prix, le choix, et le service » se retrouvent dorénavant sur internet. Certains disent que le magasin est mort, mais pas du tout ! vive le magasin qui devient maintenant un lieu de création de lien social qui va amener de l’expérience, de l’émotion, du rêve. Et voir sa rentabilité en euro par mètre carré laisse place au sourire par mètre carré.

Le dernier constat est au niveau de la cible : 100% de la croissance du marché des biens de consommation de luxe en 2018 a été réalisé par nous les jeunes, que nos ainés ont étiquetés de millennials de par nos caractères, nos capacités et nos nouvelles attentes : Car oui Nous voulons consommer mieux et préserver la planète. Nous voulons nous sentir privilégiés et plus nous fondre dans la masse. Surtout nous voulons nous évader, créer du lien social. Bref nous voulons rêver.

LE CONCEPT

En prenant en compte tout ça, j’ai travaillé un concept qui vise à faire découvrir un échantillon du meilleur de la France aux millennials chinois au travers d’un pop-up store à Shanghai et d’une marketplace en ligne.

Comment ça se concrétise ? je vous donne la recette :

1. REVES va commencer par sélectionner des marques françaises sur un positionnement haut de gamme / Luxe / ou de niche, qui sont éthiques et responsables qui répondent à un cahier des charges très précis concernant leurs engagements et leurs pratiques.

2. Ensuite à la manière d’une agence de communication, REVES va retravailler avec elles leur story telling et créer une expérience client pour présenter son savoir-faire dans le pop-up store.

3. Une fois toutes les informations récupérer, REVES mettra en place son plan de communication pour intégrer les marques dans l’écosystème chinois. Le but est de commencer à susciter l’intérêt et la curiosité autour de la marque et des produits jusque-là inconnu.

4. Le point culminant de la campagne sera l’ouverture d’un pop-up store qui à la manière d’un musée, théâtralisera une dizaine de marque par le biais d’expériences ludiques, sensorielles et technologiques pour découvrir l’histoire du produit.

La campagne terminée, tout recommence à zéro pour mettre en lumière de nouvelles marques.

OBJECTIF DE LA SOCIÉTÉ

La société à deux ambitions

_ la première est d’apporter aux entreprises ambassadrice du Savoir-Faire français une opportunité de tester le marché chinois, de se faire connaitre et de vendre en Chine avec une solution clé en main : accompagnement et création d’une offre adapté, création d’un plan de communication et d’une stratégie digitale pertinente, gestion complète de l’exportation et de la traçabilité, puis de la vente.

_ La seconde ambition est de proposer au jeunes Chinois, des produits tendances qui correspondent à leur demande, à leur attente exigeante et leur style de vie. L’objectif à terme est de créer une vraie communauté et un rendez-vous au fil des campagnes.

Le monde connait un tournant majeur, profitons-en : au lieu de rêver à notre vie, vivons notre rêve.

Moi très stressé avant de passer devant le Jury

Je suis arrivé devant un jury d’une 40aine de personne. Je me suis beaucoup mis la pression, résultat j’étais vraiment très stressé… Néanmoins j’ai réussi à dire ce que je souhaitais dire… Peut être avec moins de force et de conviction que prévu. C’est un exercice assez difficile j’ai trouvé. Mais je suis venu et j’ai fait le job.

Et maintenant ? Les résultats ?

Les résultats seront donnés le 11 juin lors de la « Fêtes des 100 jours ». Il ne reste plus qu’a croiser les doigts ! J’éditerai cet article le jour venu pour vous donner le résultat.

EDIT 12JUIN : LES RÉSULTATS
J’ai assisté à la cérémonie en direct malgré le décalage horaire par le biais de deux envoyés très spéciaux (petite dédicace) sur place et verdict : aucun des projets internationaux finalistes n’ont été retenu. L’immense majorité des gagnants, 7 parmi les 10 si je ne me trompe pas avait comme principale dominante l’écologie avec le recyclage, et le bio. Cette dominante est pourtant très présente dans le projet RÊVES qui souhaite accompagner en chine des marques représentantes du savoir-faire français qui sont engagées sur leur matières, leur techniques de travail, qui respectent l’environnement et qui favorisent l’emploi local. Peut-être que la méconnaissance du marché Chinois pour certain membre du jury était un frein. Malgré tout ce premier concours fut riche en émotion, il m’a permis de bien avancer sur le projet, d’avoir une première mise en lumière et d’être confronté à des experts, mais aussi de faire de très belle rencontre qui vont vraiment aider le projet RÊVES par la suite. Merci à tous ceux qui m’ont soutenu et encouragé dans ce concours, sachez seulement que RÊVES commence juste… je vous dis à très vite !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close