Le marché du luxe se métamorphose et KERING l’a bien compris

« Des résultats phénoménaux avec des chiffres historiques pour le groupe comme pour l’industrie » commente François Henri Pinault le PDG du groupe. Depuis son arrivée en mars 2005, il lui aura fallut 12 ans pour recentrer totalement la société initialement nommée « Pinault Printemps Redoute » sur le marché du luxe. Les différentes cessions (la dernière à venir sera la marque Puma) permettent à Kering d’être enfin un pure player du marché du luxe. Une mutation industrielle qui porte ses fruits aujourd’hui car le groupe publie des chiffres « phénoménaux » :

  • 15,478 MDS€ de CA ( 10,796 pour le Luxe et 4,382 pour le Sport & LifeStyle)
  • +25% de progression sur le résultat opérationnel courant
  • +27,2% de croissance organique
  • 2,948 MDS€ de résultat opérationnel (+56% de croissance)
%du CA et croissance mondiale
CA par zones géographiques et progression (Source © Kering )

La spécificité de Kering et que « La créativité est le cœur du réacteur pour tout le portefeuille de marque que nous avons. » explique F.H. Pinault. « Ainsi le directeur artistique possède l’intégralité de l’offre produit et l’image de sa maison. Il est associé à un CEO de grandes compétences pour gérer le reste de la marque. Il y a donc des risques entrepreneuriaux et créatifs très forts. » C’est l’adéquation entre l’identité des maisons et ses esprits créatifs qui fait le succès des maisons.

« Le luxe est une industrie tirée par l’offre. Et une offre exclusivement créative. » Kering la bien compris c’est pourquoi on retrouve comme directeur artistique à la tête des plus grandes maisons Alessandro michele pour Gucci, Demna Gvasalia pour Balenciaga ou encore  Anthony vaccarello pour Yves Saint Laurent. Tous sont de jeunes créateurs et commencent après quelques années à faire valoir leurs idées.

GUCCI avec ses 6,2 milliard d’euros porte clairement le groupe.

Gucci Dr2

GUCCI la marque italienne termine 2017 avec une croissance incroyable de +44%. C’est le premier moteur du groupe. Kering a souhaité préserver l’exclusivité de la maison en arrêtant par exemple les soldes en magasin. Cette démarche lui à permis d’avoir une marge record de 34,2%. Mais le succès elle le doit au fait d’avoir su trouver une cible plus jeune, celle des millénials. Ces trentenaires représente 50% de part de marché de la marque.

L’industrie du Luxe à beaucoup changée en moins de 15 ans :

gucci passport
Source © gucci.com

Un changement structurel lié à la géographie :
Pendant 50 ans le luxe était un marché multi régional réparti sur l’Europe de l’ouest, les états Unis et le Japon. Soit une base théorique de 800 millions de consommateurs potentiels. Récemment (en 2010, 2011) l’avènement et l’émergence économique de certaines zones comme l’Asie et la Chine ont permis à la base théorique de consommateur de franchir les 3 milliards. Cet effet de masse explique l’évolution positif des chiffre et les très bons résultats publiés par les entreprises.

 

Une modification du mode de consommation :
On assiste aussi à une évolution démographique, surtout au niveau de la pyramide des âges, sur les modes de consommation. Jusqu’à présent les millennials représentait entre  25 à 30% du marché du luxe. En 2017 chez Gucci la classe d’âge des trentenaires pèse plus de 50% de parts de marché, chez Saint Laurent 65% ou encore chez Balenciaga 65%. Ces chiffres incroyables justifient une modification structurelle dans l’approche et la vision du luxe. « Cette génération a besoin d’émotions, l’héritage simple des maisons du luxe ne suffit plus. Les maisons doivent créer des univers créatif sincère et authentique pour emmener leurs clients. » Explique le PDG de Kering.

Enfin l’effet de mondialisation est aussi un lévier de changement. Le tourisme pèse presque 35% de l’activité mondiale du luxe. La clientèle chinoise voyage et dépense beaucoup. Pourtant elle rêve de voyager encore plus : seul 5% des chinois ont un passeport. Ce qui montre que l’histoire est loin d’être terminée et justifie un environnement porteur pour les grands noms du Luxe, comme LVMH, HERMES, RICHEMONT, KERING pour les années à venir…

 

Sources :

http://www.kering.com/fr/groupe/biographies/francois-henri_pinault

http://bfmbusiness.bfmtv.com/mediaplayer/video/le-groupe-kering-realise-une-annee-record-1302-1035377.html

https://www.lesechos.fr/industrie-services/mode-luxe/0301290748310-kering-signe-une-annee-record-grace-a-gucci-2153206.php

https://www.afp.com/fr/infos/330/nouvelle-annee-record-pour-kering-porte-par-un-gucci-florissant-doc-zm4t34

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close