Je suis invité à la radio pour parler du numérique responsable !

J’ai eu la chance d’être l’invité à participer à une émission de radio pour parler du numérique responsable ! Je vous partage le lien pour réécouter en podcast ainsi qu’un récap’ un peu plus approfondi des thématiques abordées.

Date de diffusion : vendredi 14 janvier 2022
Radio : RCF Charente Maritime
Émission : TOUS ACTEURS DE L’ENVIRONNEMENT.
Journaliste : Dominique MOREL

Liens : https://rcf.fr/ecologie-et-solidarite/tous-acteurs-de-lenvironnement?episode=194060/

Rendre le numérique responsable en sensibilisant les professionnels aux pratiques respectueuses de l’environnement, c’est la mission de Baptiste DUPUY. Après une première expérience entrepreneuriale, il a fondé une agence de communication responsable à La Rochelle, qui aide les entreprises à mettre en place des solutions pour limiter l’impact du numérique sur l’environnement. Sa récente formation dans ce domaine lui permet de transmettre les bonnes pratiques à adopter : achats responsables ou recyclage, économie d’énergie sur les outils numériques…

Baptiste Radio Numérique Responsable cover

Le numérique c’est quoi ?

Vous le savez, le monde a constamment évolué et a connu des révolutions successives qui ont bouleversé profondément notre société : la maîtrise du feu par exemple qui est l’une des premières révolutions; ou encore la révolution industrielle du 19e siècle, qui à créer l’industrie moderne avec l’usage du charbon, de la vapeur puis du pétrole.

La dernière en date, est la révolution numérique qui est née avec la commercialisation de systèmes informatiques à la fin des années 70. Et qui à connu plusieurs évolutions avec l’arrivée d’Internet dans les années 90, du cloud en 2010, et qui se prépare à en vivre quelques autres.

Le terme numérique regroupe en fait toutes les technologies en rapport avec des systèmes informatiques. Autrement dit les ordinateurs, leurs composants et tout ce qui tourne autour où s’en rapproche : écrans, Imprimantes, Cloud, datas centers, Smartphones, tablettes… Et beaucoup autres.

Pourquoi le numérique est partout ?

En 50 ans, le numérique à complètement réinventer notre société. Les technologies numériques ont changé notre façon de travailler, mais également de comprendre, de penser et d’être en lien avec les autres.

Regarder aujourd’hui dans les entreprises, dans les administrations, dans les écoles, dans les hôpitaux, dans la recherche … Le numérique est partout.

  • vous consultez vos messages sur votre téléphone.
  • vous naviguez sur internet, sur les réseaux sociaux, et recevez des mails.
  • vous payez en carte bleue, Peut-être que vous faites des achats en ligne. 
  • vous utilisez un GPS.
  • Peut-être même que vous commandez le chauffage ou les volets de votre maison à distance.
  • Vous jouez à des jeux vidéo

Aujourd’hui, sans s’en rendre compte nous utilisons le numérique du matin au soir.

Quelques chiffres sur le numériques :

  • 92 % des foyers français sont connectés à internet.
  • chaque année, c’est + de 3 millions d’ordinateurs qui sont vendus en France.
  • à l’échelle internationale, ce sont 40 smartphones qui sont achetés chaque seconde dans le monde, imaginez alors le nombre de téléphones vendus depuis que vous avez commencé la lecture de cet article !

Chaque minute sur internet :

  • 200 M de mails envoyés,
  • 70M de messages instantanés via des applications comme WhatsApp ou Messenger…
  • 500 heures de contenu mises en ligne sur des plateformes comme Youtube, ou TikTok
  • 1,36 M d’euros dépensés en lignes chaque minute.

Quels sont les impacts du numérique sur notre mode de vie ?

On distingue deux types d’impacts : les positifs et les négatifs.

Les impacts positifs :

  1. Nous faciliter la vie, optimiser notre quotidien.
  2. Faciliter nos échanges et notre communication.
  3. Nous faire gagner du temps (accès à l’information, à la culture, automatiser les tâches répétitives (IA) …)
  4. Avoir une meilleure connaissance de nos attentes grâce aux datas.
  5. Accroitre la technologie et la recherche

Les impacts négatifs :

  1. Fracture du numérique : Le numérique n’est pas à la portée de tous, l’illectronisme touche 17% de la population française.
  2. Le déploiement d’internet n’est pas uniforme en fonction des régions, des zones rurales ou urbaines. Le numérique pose des questions de confiance : cyber sécurité, protection des données … . Puis Il y a une souveraineté des GAFAM et BATX. « N’oubliez jamais que quand c’est GRATUIT, c’est vous et vos données le produit.»
  3. Le numérique pose aussi la question du bien être et de la santé : santé physique, psychique. Il faut également faire attention au phénomène de la désinformation, aux cyberharcèlements/escroqueries ou encore à l’addiction aux écrans.
  4. Enfin il impacte notre planète.

Quels sont les impacts sur l’environnement ?

Les impacts négatifs sur l’environnement

Il y a différents impacts, le premier est bien sur celui sur le changement climatique.

Il faut savoir que le changement climatique vient en majorité de la quantité trop importante d’émission de gaz à effet de serre, notamment celles liées à la production d’énergie. Alors quand on dit gaz à effet de serre, on pense plus aux avions, aux voitures. Pourtant le secteur du numérique à sa part de responsabilité puisqu’il émet plus de gaz à effet de serre que le trafic aérien (avant le Covid)

Ensuite, il y a l’impact sur les ressources de notre planète qui sont limitées et menacées :

Plomb, pétrole, gaz naturel, fer, cuivre, au rythme actuel de notre consommation, à la fin du siècle, il n’y aura plus rien.Ensuite il faut produire de l’énergie demande beaucoup d’eau et beaucoup de matière première fossile. (Au passage, l’extraction pollue énormément aussi.)
_ la consommation électrique du numérique mondial correspond à 10% de la production d’électricité du monde.
_ Il faut 200 kg de matière pour fabriquer un smartphone de 5,5 pouces (Source : ADEME).

L’impact des déchets : (source INR)

+ de 50 millions de tonnes de déchets électroniques dans le monde chaque année (53 en 2019)

+21% de déchet en 5 ans

Enfin, il y a un très gros impact auquel on pense rarement : celui de nos données :

Plus nous créons de données, plus nous consommons d’énergie, car elles doivent être stockée dans des serveurs dans des infrastructures complexes. Partager une simple photo à ces proches, envoyer un mail, toutes ces choses anodines ont un impact et donc contribue à l’accélération du changement climatique. Et ça, peu de gens on en conscience.

Le numérique responsable sur l’environnement

Ceci dit, le numérique permet aussi d’agir de façon positive sur l’environnement car il permet le développement des outils de transition écologique pour permettre :

  • d’accroitre l’efficacité et l’optimisation des consommations d’énergie.
  • de modéliser la biodiversité pour mieux la protéger.
  • d’ assure la résilience des territoires et des organisations.

Et toutes ces prises de conscience ont fait naitre « LE NUMÉRIQUE RESPONSABLE » :

  • C’est une démarche qui vise à réduire l’empreinte écologique et sociale des technologies numérique. Et qui permet de relier la transition numérique et l’urgence climatique et sociale.

Et progressivement toutes les entreprises, puis les particuliers vont adopter cette démarche qui va devenir la norme.

Quels sont les bonnes pratiques du numérique responsable pour limiter ses nuisances pour l’environnement ?

Il est possible d’intervenir à différente étape du cycle de vie du matériel informatique.

source INR

Conseil 1 : moment de l’achat d’un matériel informatique

  • Est-ce que l’achat est nécessaire ? Ne pas acheter est forcément la meilleure des pratiques.
  • Après on peut acheter responsable en faisant attention aux critères environnementaux.
  • Il est aussi de plus en plus facile d’acheter du matériel d’occasion ou de le louer si c’est pour l’utiliser rarement.

Conseil 2 : prolonger la vie de ces équipements & les faire réparer quand c’est possible

  • Prendre en compte les indice de réparabilité lors des achats : EPEAT / TCO / Energy Star
  • Faire en sorte de les garder plus longtemps. En utiliser des logiciels de « power management » et les modes « éco « qui étudient et minimisent les consommations d’énergies.
  • Reconditionner ces appareils en fin de vie ou les recycler.

Conseil 3 : Réduire sa consommation de données

La pollution dû à la consommation de contenu est enorme. Lorsque l’on regarde une vidéo sur NETFLIX, sur YOUTUBE, lorsque l’on partage des photos sur les réseaux sociaux ou qu’on en envoie à nos amis tout cela à un énorme impact sur notre planète. le piège c’est que c’est tellement facile de partager des photos, vidéos qu’il est dur de se dire que cette action anodine à un si fort impact.

À ce niveau-là, le conseil que je peux donner, c’est limiter ces moments de connexion.

Peut-on vivre aujourd’hui sans numérique

La réponse aussi surprenante soit elle est oui. On peut vivre sans numérique puisque le numérique n’est, dieu merci, toujours pas un besoin physiologique comme boire, manger ou respirer.

Mais objectivement, c’est de plus en plus un challenge pour réussir à s’en passer.

Peut-être même connaissez-vous la « nomophobie » ? C’est la peur de se retrouver sans son téléphone portable. C’est dire à quel point nous en sommes dépendants.

Comment le numérique va évoluer et comment s’y préparer

L’avenir nous réserve d’autres révolutions numériques. Nous sommes à quelques années d’un gros bouleversement avec l’Intelligence Artificielle démocratisée et la généralisation des métaverses, la block chain, les cryptos monnaie, del’internet Quantique ….

Je suis persuadé que dans les années à venir le numérique responsable va s’imposer, car les mentalités sont en train de changer très vite là-dessus.


Une dernière recommandation

Je voudrais simplement dire que ça ne sert à rien de dire que ce n’est jamais assez bien. Mais qu’au contraire que chaque petite avancée est une victoire.

Je vois beaucoup de gens qui travaille sur les thématiques de l’environnement qui sont toujours en train de relever ce qui ne va pas, mais jamais ce ne qui va. C’est tellement contre-productif. Il faut comprendre que comme pour tout il faut de la patience et avancé un pied devant l’autre.

Donc ce que je recommande, c’est simplement être conscient et lucide. Et de faire en sorte de consommer le numérique intelligemment.

Car c’est qu’une fois que l’on est conscient de l’impact que l’on fait, que naturellement, nous allons nous dire « Tiens et si j’éteignais ça ». « Tiens, je peux peut-être garder mon téléphone un an de plus » .

Pour terminer, je dirais qu’il est important de savoir vivre dans son temps et que le numérique fait partie de notre temps et c’est un outil merveilleux de notre vie.

Mais c’est sûr que le plus grand dilemme de notre époque est d’arriver à choisir les éléments de la technologie qui améliorent la qualité de vie tout en éviter ceux qui la détériorent.

Baptiste DUPUY

1 réflexion sur « Je suis invité à la radio pour parler du numérique responsable ! »

Laisser un commentaire

search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close